Wallonie Poker
Bonjour, et bienvenue sur Wallonie Poker. Afin d'accéder à toutes les fonctionnalités et à toutes les infos du forum, n'hésitez pas à vous enregistrer. C'est simple et ça prend 2 minutes.

Au plaisir de faire votre connaissance.



 
AccueilCalendrierS'enregistrerConnexionGalerie
Partagez | 
 

 Ces mains de poker improbables au cinéma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lassalle1809

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1394
Date de naissance : 17/04/1966
Age : 51
Localisation : en belgique au coin d'une rue
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Ces mains de poker improbables au cinéma   Jeu 2 Juil 2009 - 13:21

J'adore le Kid de Cincinnati:



Vous les avez regardés au cinéma. Elles vous ont fait rêver mais vous savez que c’est du chiqué. Analysons pourquoi.
Le Kid de Cincinnati


Le Kid de Cincinnati est un des premiers films à utiliser le thème du poker.
Eric Stoner, joué par Steve Mc Queen, est un joueur de poker réputé. Son manager Shooter contacte un organisateur de tournoi.
Ensemble, ils mettent en scène la rencontre avec le vieux Lancey Howard, légende du poker. Lors d’une main finale haletante de 5-Card Stud, Le Kid de Cincinnati essuie une criante défaite avec un full face à la quinte flush de Howard.

Voici la configuration de cette main :
Enchère 1
Le Kid :
Howard Lancey :
Le Kid parie 500 $.
Lancey Howard paie

Petite réserve sur ce coup. Avec une hauteur 10, le Kid relance. Ce qui met forcément le Kid sur un As ou une paire de 10 servie. Lancey Howard paie avec une bonne information pour la suite du coup.
Enchère 2
Le Kid :
Howard Lancey :
Le Kid parie 1000 $.
Lancey Howard raise à 1000 $
Le Kid paie.
Là aussi, ça se gate. Le Kid vient de toucher sa paire de 10. Il mise 1000 $. Et là c’est le drame. Lancey Howard relance à 1000 $. Avec un tirage carreau, l’idéal est suivre sagement. On peut considérer que la relance est une prise d’information EV+, mais dans ce cas, la relance fixe du Stud est trop faible et elle ne permet pas de prendre cette information. Ici la relance est juste un élément de scénarisation, pour accélérer le drame et ajouter une tension au film. Juste pour que vous disiez : « Ca sent bon pour le Kid, il se fait relancer alors que ça sent bon. »Enchère 3
Le Kid :
Howard Lancey :
Le Kid parie 3000 $. Lancey Howard paie. Ici, le coup ne possède pas trop d’aspérité. Le Kid agresse le coup et Lancey Howard calle, c’est probable pour un jeu fait face au tirage. Avec son 10 de carreau, Howard Lancey se sent exempté d’un brelan de l’adversaire. Son tirage couleur peut se poursuivre avec une hauteur dame qui peut se transformer en paire.Enchère finale
Le Kid :
Howard Lancey :
Le Kid parie 3.500 $ et tapis.
Howard cherche dans son portefeuille 5.000 $ pour relancer.
Le Kid promet de payer.

Alors là, nous sommes au sommet du drame. Le geste de chercher dans son portefeuille d’Howard Lancey est impressionnant mais normalement illégal en plein milieu d’un coup. Passons ce détail. Howard Lancey ne relance pas pour dissuader mais pour faire comprendre qu’il a la meilleure main. Et effectivement, il la possède avec ce qui bat l’ du Kid.
Un full face à une quinte flush. Au 5 Card Stud, la probabilité de ce cas est de 0.00145 %. Autant dire qu’elle est très rare. Ce qui est mal joué dans cette main est un début d’observation où il n’y pas véritablement de prise d’information correcte. En effet, cela arrange bien le scénario puisque ceci brouille la lecture des jeux et vous ne savez pas ce que les joueurs possèdent. Mais au poker, le but est de deviner ce que l’autre a, pas de faire de suspense.
Casino Royale


Dans ce tournoi au Monténégro, la scène ne montre de l’action sur la river. Sur la turn par exemple, tout le monde checke.
Tableau :
Joueur 1 part à tapis à 6 Millions de jetons. Il dévoile une couleur max avec
Joueur 2 part à tapis à 5 Millions de jetons. Il dévoile full aux 8 par les as avec
Vesper Lynd relance à 12 Millions de jetons.
James Bond part à tapis, à 45 Millions de jetons.
Vesper Lyn dévoile un full aux 6 par les As avec
James Bond dévoile une quinte flush avec
Dans cette main, tout est mal joué. Et là c’est beaucoup plus flagrant que le Kid de Cincinnati. Chaque joueur relance à tapis trop tard. Mais bien sûr, pour le cinéma, il faut obtenir un abattage à la river, c’est plus impressionnant.
Le joueur 1 avec sa couleur, doit relancer à tapis avec sa couleur dès le turn voire le flop. Lorsque l’on touche une couleur max et que l’on est short stack par rapport à James Bond et à Vesper Lynd, il faut pousser dès que l’on peut. On peut comprendre qu’il ne pousse pas dès le flop, mais avec 11 outs (couleur + tirage quinte ventrale), cela peut être EV+ de relancer à tapis au flop.
Le joueur 2 avec 6 Millions possède un brelan de 8. Il est certainement devant au flop, il doit pousser à tapis.
Vesper Lynd doit se penser largement devant. C’est pour cela qu’il slow play tout le long avec ses deux paires trouvées au flop. Or slowplayer avec un tirage couleur dangereux au flop est extrêmement mal joué au poker. D’ailleurs le turn le sanctionne avec une couleur possible trouvée. Malgré cette erreur flagrante, il ne mise toujours pas avec pourtant un tirage quinte flush supplémentaire. A partir de là, seuls les deux as ou les deux 6 restants peuvent le sauver. D’ailleurs, ôtons les 6 puisque le joueur 2 aura un full par les 8, qui sera supérieur. Il ne reste donc que 2 outs à la river, des as, ce qui équivaut à une probabilité de 4.35 % de toucher cet out. Autant dire que l’as trouvé par Vesper Lynd est absolument miraculeux.
Comme par hasard, le seul qui joue à peu près convenablement est James Bond. Il slow play les nuts, checke un flop favorable qui peut s’avérer encore plus monstrueux au turn avec un tirage quinte flush par le ventre. Il n’y a qu’un out qui donnait à 007 ce monstre au turn, soit 2.13 % de chance de le toucher. Checker la turn avec cette main maximale est extrêmement bien joué puisqu’il faut espérer que les autres trouvent du jeu. Le full miraculeux est donc une (TROP !) belle occasion de piéger Vesper Lynd.
Aussi étonnant que cela puisse paraître, cette configuration (couleur, quinte flush, full) est plus probable que la précédente dans le Kid de Cincinnati. Il y a 0.0051 % de chance que cela se produise.
Conclusion


Si vous regardez le poker du cinéma pour rigoler et rêver devant ces coups sortis d’ailleurs, vous faîtes bien. En revanche, si vous écumez les cercles de jeux pour vous la jouer comme James Bond, ne vous faîtes plus de doute. Ne cherchez plus midi à quatorze heure le fish dans votre table. Car dans ce cas, ce sera vous le fish.
Auteur : Enzo
Revenir en haut Aller en bas
 
Ces mains de poker improbables au cinéma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wallonie Poker :: Accueil :: Discussions libres :: Le bar de la gare-
Sauter vers: